Communiquer à distance – compliqué ? Tour d’horizon de vos options !

Comment maintenir le lien avec la distance ? C’est l’une des questions qui se pose le plus souvent … Comment faire pour communiquer avec lui alors que des milliers de kilomètres vous séparent ? Cela ne sera sans doute pas la même chose s’il est à Bamako ou à Tahiti, à Saint Pierre ou Abidjan. Alors comment trouver LE bon moyen de communication ?

Le téléphone

Mais à quoi ressemblerait la vie sans ce précieux outil ? SMS, MMS, What’s App, Skype,  mails, … le téléphone permet de garder le lien quel que soit l’endroit où il se trouve! Il est un peu le sésame ou la porte d’entrée vers cette vie parallèle que connait notre conjoint. Et puis il permet de donner des nouvelles en temps réel : la batterie de voiture qui vient de lâcher, la vidéo du dernier faisant ses premiers pas ou bien encore la photo du salon avec la nouvelle déco !

Pourtant la communication à distance, même par téléphone n’est pas toujours évidente : réussir à comprendre la réalité de l’autre et s’adapter à ce qu’il vit, dans les deux sens, n’est pas facile !

C’est ce que dit cette jeune femme de militaire, en couple depuis quelques années. « Au début, lors des 1eres absences, nous nous disputions souvent par téléphone car chacun vit une vie assez opposée et a dû mal à comprendre l’autre, à se mettre dans sa situation (l’un va se sentir seul alors que l’autre est toujours avec les autres ; l’un va se sentir fatigué mais pas l’autre ; l’un fait des activités passionnantes, l’autre a l’impression d’être plus dans le quotidien ; etc.) Maintenant, avec l’habitude, nous avons appris à ne pas nous vexer et à mieux nous connaître dans cette relation à distance. »

La communication, ça s’apprend, surtout dans ces contextes d’OPEX. Mais c’est quand même grâce au téléphone que le partage sur les petites choses peut être maintenu et ça, ça donne vraiment l’impression d’être moins seule … A se demander comment les femmes faisaient avant !?

Skype

Un peu comme le téléphone, Skype rajoute néanmoins la possibilité de se voir ! Un plaisir au milieu de ces mois d’absences. Le rythme de communication peut évoluer et être ajusté selon les ressentis de chacun et les évènements du quotidien. Cette maman de 2 enfants en a fait l’expérience : « Lors des missions plus longues, nous essayons (selon le réseau !) de mettre en place des appels skype une fois par semaine afin d’égayer le week-end par exemple, qui semble plus dur à passer pour toute la famille ! Au départ, ils étaient plus fréquents mais nos enfants et moi-même (je l’avoue), semblaient plus frustrés de voir Papa souvent mais uniquement sur l’ordinateur. Nous avons donc fait du Skype un moment plus « exceptionnel », préférant le qualitatif au quantitatif. C’est LE rendez-vous, LA rencontre du week end à ne pas manquer ! »

Si ces RDV téléphoniques et vidéos réconfortent, l’armée rappelle néanmoins que les contraintes du terrain peuvent engager le militaire à partir sur l’heure et ne pas être présent au RDV.

Les lettres … Et pourquoi ne pas essayer la version vintage ?

Vintage et … romantique ! C’est sûr, la voix aimée n’est pas présente au bout du stylo, mais prendre une heure ou deux pour rédiger tranquillement quelques mots d’amour (ou plus basiques 😊), c’est aussi une manière de prendre du temps avec l’autre. Réserver un moment pour prendre un peu de recul sur sa semaine, pour écrire ces quelques feuillets, rêver à ce que l’on a envie de dire, sans pour autant se prendre pour un poète, c’est une expérience ! « Petit à petit avec mon mari, nous avons adapté notre moyen de communication, au fil des départs, des expériences et selon la durée et les conditions des absences. En couple nous essayons de privilégier les lettres. Nous n’y étions pas habitués pourtant !  » 

L’avantage ? Pas de frustrations au moment de raccrocher et surtout pas d’agacement quand le nom s’affiche et qu’on est partagée entre le bain, la préparation du dîner, les derniers rangements pour la journée du lendemain et ces rapides instants en amoureux au téléphone.

Et puis, le plaisir de recevoir une lettre à son tour est à essayer.

Bilan : en cette époque de déconnexion, de minimalisme et de simplicité, la lettre demeure quand même un bon basique !

Et les traditionnels colis !

Les colis … Toute une histoire ! Des générations de femmes sont passées avant nous pour envoyer des colis à l’autre bout du monde. Et pour cause, quelle joie de recevoir ces quelques photos et gâteaux, ces dessins d’enfants et ce livre ou film choisi avec attention… Sans compter le petit mot qui souvent accompagne ce joli déballage. Emballé dans mille papiers différents, accompagnés de paillettes ou de confettis ou simplement posé dans un bout de carton, avec chaque colis, c’est un peu de nous-même que l’on envoie ! Tradition évidemment sacrée de Noël, ils sont également appréciés à n’importe quel autre moment de l’année. Pas forcément besoin d’une occasion pour les envoyer ! Bref, vous l’aurez compris, le colis est un incontournable du lien en mission. (Et pour se rappeler les aspects pratiques des colis (tarifs etc…) c’est ici).

Et vous vous préférez quoi ?