Les aides de l’armée – Comment me renseigner simplement  ?

L’armée a mis en place depuis très longtemps  différents moyens afin de soutenir les familles. Mais c’est une chose de le savoir … et une autre d’en bénéficier. Les aides dans l’armée peuvent relever parfois du parcours du combattant ! Et pourtant elles sont nombreuses et valent le coup qu’on s’y intéresse de près. Voici quelques infos importantes pour vous guider dans vos démarches.

1. Comment ça marche ?

  • La logique de l’armée : le LOCAL !

L’armée s’occupe des familles au niveau local, d’un régiment ou d’une garnison. La logique de fonctionnement d’attribution des aides est identique. Vous ne couperez pas au RDV avec l’Action Sociale, c’est-à-dire avec les assistantes sociales du régiment de votre conjoint ou de la garnison dans laquelle il travaille. Elles connaissent toutes les aides, de l’armée et des institutions civiles, et sont là pour ça : guider dans ce labyrinthe administratif !

  • La logique administrative : les dossiers papiers !

L’armée est une administration. Qui dit administration dit forcément papiers 😊 ll vous faudra donc souvent avoir sous la main les derniers bulletins de salaires de votre conjoint, votre feuille d’imposition, vos livrets de famille, le numéro identifiant défense, etc… Une habitude qui se prend vite !

  • Les exceptions

Certaines aides relèvent de partenariats conclus entre l’armée et certaines entreprises. Comme IGESA, les chèques vacances ou bien encore les chèques emploi service. Dans ce cas, bien souvent, les dossiers peuvent être montés directement avec ces structures.

En ayant préparé le terrain, avec les papiers et des repères par rapport aux différents organismes, comment procéder maintenant ?

2. Où chercher les informations ?

  • Depuis chez vous – la nouveauté 2018 !

Avec votre vie à 100 à l’heure, vous n’avez absolument pas le temps de vous renseigner sur les aides ? Rendez-vous sur le site www.e-socialdesarmees.fr ! Nouveau portail d’information proposé par l’armée, dans le cadre du plan famille, il recense la plupart des aides selon les thèmes concernés. Famille, loisir, habitat, … La cerise sur le gâteau ? Un simulateur est intégré et vous permet de savoir immédiatement si vous êtes concerné(e) ou non par les soutiens financiers proposés. Munissez-vous de votre impôt sur le revenu de l’année précédente et vérifiez ! Dernier élément utile : les documents à remplir pour monter le dossier sont téléchargeables sur le site.

  • Vous préférez les relations humaines à un moteur de recherche ?

Prenez RDV avec la ou les assistantes sociales du régiment, ou s’il est présent, envoyez-y votre conjoint ! Les assistantes sociales sont là pour vous guider dans ce dédale administratif. (pour en savoir plus sur le rôle des assistantes sociales dans l’armée rendez-vous ici). Vous pouvez trouver celle qui vous est rattachée sur cette page (attention, rentrez bien le code postal du régiment de votre conjoint et non celui de votre adresse postale). Une assistante sociale est rattachée à chaque régiment, garnison, état-major, ou emprise militaire. Les familles déclarées au régiment peuvent aller les rencontrer même si le militaire est absent. Un coup de fil et le tour est joué !

Info importante : Les RDV sont gratuits !

3. Maintenant que j’ai les infos, je fais quoi ?

  • Je remplis le dossier

L’armée est une administration. Les papiers demandés sont souvent nombreux et la première fois peut nous laisser un peu perplexe … C’est un coup de main à prendre 😊

  • Je le dépose / je l’envoie !

Attention aux dates butoir !

Ex : la prestation éducation qui se demande à la rentrée, avant le 25 septembre de l’année suivante. Le délais sont indiqués également sur l’e-social des armées.

 N’ayez surtout aucun complexe à aller rencontrer les assistantes sociales ! Elles sont là pour vous conseiller et vous aider dans vos démarches !

Et pour mieux comprendre leur rôle, lire ici.