Prendre soin de son couple malgré la distance

Écrire 

C’est un sacré défi pour un couple que de continuer à grandir avec toutes ces missions et ce rythme à deux entrecoupé. Mais continuer la valse des amoureux à distance c’est possible … et l’un des premiers outils reste l’écriture. Si supports sont multiples aujourd’hui, le contenu est important. Du texto pour signifier une pensée, à what’sapp pour une conversation plus pragmatique (chéri, elle est où ta feuille d’impôts?), la lettre revient en force pour échanger des mots doux et des pensées importantes. Certaines d’entre vous tiennent même un journal que l’autre trouvera à son retour, pour partager les moments importants et renouer le fil de ce quotidien particulier. 

(Bien) communiquer

Communiquer, c’est un mot répété à l’envie, comme un mantra magique : la communication est l’une des clefs de la réussite d’un couple. Et si c’est déjà un défi à relever au quotidien quand l’autre est là… à distance le challenge est de taille ! Et pour cause : comment réussir à partager à distance ce que nous vivons ? Comment réussir à parler de l’essentiel ? Être à l’écoute des besoins de l’autre tout en partageant les siens ? Ne pas faire peser des choses inutiles sur le couple ? Rester spontanée tout en étant parfois limitée par le temps ? Et la liste pourrait continuer encore longtemps. 

Si l’on vous interroge le maître mot est l’adaptation et le recul sur soi et sur le couple. Adaption pour se rendre disponible en fonction de l’emploi du temps de la mission, parfois au milieu des bains ou du dîner, spontanéité avec des photos ou de simples messages, recul sur soi pour dire à l’autre quand on a besoin de vraiment pouvoir se parler, de bien se parler. (pour un témoignage sur le vécu d’une femme de militaire c’est par ici)

Un joyeux mélange qui se fait au fil de l’eau, un apprentissage qui se fait au fur et à mesure des missions, une danse à deux qui ne s’arrête jamais vraiment ! 

Confiance 

Soigner son couple à distance teste notre confiance en notre couple et en chacun d’entre nous. Accepter de ne pas maîtriser le temps de l’autre. Avoir confiance dans le fait que – même à distance – le couple compte pour lui autant que pour nous. Être rassurée sur le fait que notre quotidien lui importe, même si le sien est extrêmement prenant. Se dire que ses temps de pause et de détente font partie intégrante de cette mission et ne sont pas une ignorance de la vie de la base arrière – souvent sans pause. C’est un lien à double sens.

Cela se travaille, implique beaucoup de conversations, peut soulever des points sensibles – il doit en exister autant que de couples- et enfin, cela nécessite patience et pédagogie. « Comment ça tu ne peux pas m’appeler pour ne pas dîner seul ce soir ? Moi je dîne seule pendant 4 mois TOUS les soirs ! ». Et puis, la confiance implique l’espérance. Espérance dans le fait que malgré les difficultés et les moments difficiles, malgré les minutes qui peuvent paraître des heures, malgré les doutes parfois, malgré la colère qui peut nous prendre, il y a un horizon à deux, une progression, un chemin derrière ! Alors longue vie aux couples de militaire ! 

 Les petites attentions 

Pour entretenir son couple, rien de tel que de parler le langage de l’autre. Et avec un peu de créativité, c’est possible même à distance ! Les petites attentions – ces petits gestes qui font sentir à l’autre qu’il est aimé – peuvent être développées même loin l’un de l’autre. Message téléphonique, photo envoyée, lettre écrite, colis symbolique avec un livre qui nous a fait penser à lui, un tee-shirt qu’il aimera, des chocolats ou quelque chose qui ne fond pas, un clin d’œil à notre histoire…

Que ce soit directement ou indirectement – avec des attentions en vue de son retour par exemple – (mais il faut qu’il le sache sinon ça ne compte pas ;), les petites attentions peuvent être largement adaptées en mission !! Et quoi de plus gratifiant pour le couple que de savoir que – même séparé – la complicité est possible ! 

Paroles valorisantes 

« Dis moi chéri, j’aurai besoin d’un mot gentil ce soir … ». Quoi de plus réconfortant qu’un joli compliment de temps à autre ? Quelques secondes suffisent pour penser à l’une des qualités de l’autre et lui écrire ! C’est gratuit, ça fait toujours plaisir, et ça entretient la flamme, même de loin. Et c’est très avantageux : ça peut être facilement mis en place, et ça marche dans les deux sens! 

Les moments de qualité 

Les moments de qualité, si importants pour se retrouver à deux !! A distance un peu de créativité et de souplesse s’imposent ! Un quartier libre prévu de son côté alors qu’il est de garde ? Un jour de récupération en Sentinelle ? Une période un peu plus tranquille pendant l’OPEX ? Ne pas hésiter à sauter sur l’occasion et à se rendre disponible pour un moment à deux. Juste au téléphone ou par caméra, ce moment nécessite uniquement un peu de temps devant soi et une règle – ne rien faire d’autre qu’être là. Les enfants sont couchés ? Un verre de vin ou une tisane peuvent permettre d’ en profiter vraiment, faire comme s’il était là. Et puis c’est aussi un temps pour soi. Pour recharger un peu sa batterie émotionnelle, même si ce n’est que 20 minutes de temps en temps. Et vous, vous en faites des moments de qualité à deux même à distance ? 

Les cadeaux 

Petits ou grands, les cadeaux sont l’un des langages de l’amour possible à distance ! Que ce soit par des colis pour lui, ou par des livraisons de lui pour vous, vous pouvez toujours vous envoyer des preuves d’amour à distance. Si c’est votre langage et que vous sentez votre mili un peu démuni ou même parfois complètement à côté de ce qui vous plaît, il n’est pas du tout interdit de lui donner des idées !! Photos de l’objet en question, liste de cadeaux qui vous feraient plaisir, les suggestions sont parfois utiles ! Le langage des cadeaux, comme tout langage de l’amour, nécessite temps, dialogue, erreurs et investissement ! Et vous alors, ça vous manque les cadeaux à distance ou vous êtes comblée ? 

PS : merci à Gary Chapman, qui a largement contribué à inspirer cet article et nos vies de couple !