Fonder une famille

La frontière entre vie professionnelle et vie familiale est assez fine dans le monde militaire. Pourquoi ? Parce que la vie de famille se construit largement sur les différents aspects de ce métier (déménagements, absences, …). Petit récapitulatif sur le rôle de l’armée auprès de la famille pour anticiper si vous fondez une famille ou mieux comprendre !

La famille, en quoi ça concerne l’armée ?

L’armée est une institution qui reconnaît l’importance des familles, surtout au regard du contexte particulier de ce métier. Informer le régiment ou les supérieurs d’une naissance ou d’un futur heureux événement permet à l’institution de mieux veiller sur le soldat en cas de coup dur, et d’intégrer la famille aux évènements du régiment, de la garnison, ou du lieu de travail du militaire.

Concrètement ça change quoi de les informer ?

Les différences notables que l’arrivée d’un enfant engendre :

  • Soutien financier (aides, salaire, …)
  • Invitations aux activités familiales
  • Fêtes de Noël si votre affectation en organise

BON A SAVOIR : Si votre conjoint part en OPEX en même temps qu’une grossesse, il est utile de prévenir le BEH ou votre interlocuteur famille. Cela leur permet une réaction adaptée si quelque chose arrive, à vous ou votre conjoint, et même éventuellement de joindre le militaire en cas d’urgence, s’il jamais il est injoignable.

Démarches en cas d’heureux événement

  • Prévenir le BEH – par l’intermédiaire de votre conjoint de préférence. Avant ou après la naissance, selon le rythme des départs et les nécessités médicales.
  • Prendre RDV avec les assistantes sociales – pour s’informer sur les aides et les démarches administratives.

Organismes publics & infos pratiques